5543

L’insaisissable Suprabenthos

Billet de Laure Corbari

Qu’est-ce que le Suprabenthos ? C’est le nom donné à cet ensemble d’organismes vivant à proximité des fonds océaniques formant un compartiment biologique particulier.

Inféodés au substrat, ils n’appartiennent pas directement au benthos car ils effectuent, avec des amplitudes variables, des migrations verticales saisonnières ou quotidiennes. Cette composante biologique est principalement représentée par des crustacés de petite taille (de l’ordre du mm) appartenant au groupe des Péracarides (Super Ordre Peracarida) et comprenant différents ordres tels que celui des Amphipodes, Isopodes, Cumacés, Lophogastrida, Mysidacés et Tanaïdacés. Les crustacés péracarides ont la particularité d’avoir un développement larvaire intra-marsupial (sans phase larvaire pélagique). Ils n’en sont pas moins capables de se disperser à l’âge adulte et leurs capacités de dispersion serait variable en fonction de leur mode de vie (tubicole, fouisseur, épibenthique) et de leurs capacités natatoires. Ainsi, en termes de connectivité entre populations, les crustacés péracarides représentent un cas souvent négligé en écologie benthique et une corrélation peut être établie entre la capacité de dispersion inférée aux traits biologiques et la répartition géographique des genres et espèces de ce groupe. Au-delà de leur importance trophique au sein des écosystèmes benthiques profonds, ce compartiment biologique reste encore une inconnue en termes de biodiversité et représente un réservoir immense d’espèces nouvelles pour la science.

 

Dans le cadre du programme d’exploration de la biodiversité marine benthique Tropical Deep Sea Benthos, les engins de pêche (Chalut à perche et drague Waren) mis en œuvre pendant les campagnes en mer ne sont pas bien adaptés à la capture du suprabenthos qui demeure encore sous-échantillonné. Afin d’explorer ce compartiment biologique et capturer cette faune de petite taille et potentiellement nouvelle, nous avons mis en œuvre lors de la campagne SPANBIOS un petit filet suprabenthique qui a été positionné sur le dos du chalut à perche avec de permettre un échantillonnage qualitatif de cette faune. 

Fig. 1 : A-Positionnement du filet suprabenthique sur le pont ; B- Vue dorsale du chalut à perche avec filet suprabenthique. Fig. 1 : A-Positionnement du filet suprabenthique sur le pont ; B- Vue dorsale du chalut à perche avec filet suprabenthique.

Cette méthode de collecte a porté ses fruits lors de la campagne SPANBIOS permettant ainsi la collecte d'un nombre considérable d’échantillons qui seront triés à la loupe binoculaire après la campagne. Les premières observations effectuées à bord montrent la présence d’une diversité de crustacés dont crustacés péracarides ce qui suggère d’ores et déjà de potentielles espèces nouvelles pour la science.

Fig. 2 : Spécimens collectés avec le filet suprabenthique (CP5163). A- Vue d’ensemble des organismes ; B- Cumacea ; C-Mysida ; D- Amphipoda ; E- Ostracoda ; F-Isopoda. Fig. 2 : Spécimens collectés avec le filet suprabenthique (CP5163). A- Vue d’ensemble des organismes ; B- Cumacea ; C-Mysida ; D- Amphipoda ; E- Ostracoda ; F-Isopoda.