5101

La ruche de Pandop

Depuis plus d’un mois le port de Pandop à Koumac est devenu une ruche dont les drôles d’abeilles font leur miel à partir d’un pollen étrange et minuscule qu’elles vont butiner en mer et dans le fleuve Diahot : petits mollusques, crustacés, échinodermes divers que les loupes binoculaires et macro-photos permettent de révéler. 

 « La ruche de Pandop » Koumac 2018 et nos partenaires et en arrière-plan l’Amborella, le navire mis à disposition par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie © Pascale Joannot / MNHN « La ruche de Pandop » Koumac 2018 et nos partenaires et en arrière-plan l’Amborella, le navire mis à disposition par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie © Pascale Joannot / MNHN

Cet « essaim » composé d’abeilles venues de 11 pays différents se retrouvait chaque soir autour de la reine Alice Paetan qui les nourrissait et les bichonnait. Il en avait bien besoin car les journées étaient denses.

Alice Paetan à droite et son aide Basiline à gauche © Pascale Joannot / MNHN Alice Paetan à droite et son aide Basiline à gauche © Pascale Joannot / MNHN

Voilà que s’achève la belle aventure de La Planète Revisitée à Koumac 2018, mais comme pour toutes les bonnes séries  il y aura une saison 2 : Koumac 2019 !

Lorsqu’en mars dernier Gaelle Bellamy, la directrice de la rénovation du Muséum, Michel Le Gall, chef mécanicien en retraite et bénévole du Muséum, Sébastien Faninoz chargé de projet à la direction des expéditions et moi-même avions visité les locaux de l’ancienne pêcherie désaffectée du petit port de  Pandop à Koumac, nous étions à la fois emballés par les lieux et inquiets de voir la somme de travaux à réaliser pour accueillir  les participants à ce module marin côtier 5 mois après.

Première visite du bâtiment © Pascale Joannot / MNHN Première visite du bâtiment © Pascale Joannot / MNHN

Grace à la gentillesse du Maire de Koumac, Wilfrid Weiss et à son équipe efficace, Soraya, Julien et Antonio Martin, grâce à la participation du Régiment du Service Militaire Adapté de Nouvelle-Calédonie (SMA-NC), aidés par Michel Legall et Benoit Boiteux,  professeur de technologie lui aussi en retraite et bénévole du Muséum,  les locaux ont été remis en état  pour accueillir l’équipe.

Mars 2018 site du futur réfectoire © Pascale Joannot / MNHN Mars 2018 site du futur réfectoire © Pascale Joannot / MNHN
Septembre 2018 : le réfectoire, lieu de vie et  des annonces quotidiennes de Philippe © Pascale Joannot / MNHN Septembre 2018 : le réfectoire, lieu de vie et des annonces quotidiennes de Philippe © Pascale Joannot / MNHN
Mars 2018 décision de faire le local plongée à cet emplacement © Pascale Joannot / MNHN Mars 2018 décision de faire le local plongée à cet emplacement © Pascale Joannot / MNHN
Septembre 2018 : local plongée de l’expédition © Pascale Joannot / MNHN Septembre 2018 : local plongée de l’expédition © Pascale Joannot / MNHN
Tee-shirt réalisé pour la mission Koumac 2018 © Pascale Joannot / MNHN Tee-shirt réalisé pour la mission Koumac 2018 © Pascale Joannot / MNHN
Tee-shirt réalisé pour la mission Koumac 2018 © Pascale Joannot / MNHN Tee-shirt réalisé pour la mission Koumac 2018 © Pascale Joannot / MNHN

Le volet marin côtier Koumac 2018 n’a pu se réaliser que grâce au concours précieux de nos partenaires, dont nous portions avec enthousiasme les logos sur nos tee-shirts créés pour l’occasion. Je les remercie ici chaleureusement.

Le capitaine de l'Amborella et Pascale moi-même © MNHN Le capitaine de l'Amborella et Pascale moi-même © MNHN

Sans vous, chers partenaires, sans votre confiance, sans vos aides financières ou en nature une telle expédition n’aurait jamais pu se réaliser. Merci en particulier à tous nos partenaires locaux d’avoir toujours accueillis avec amitié et confiance, la fille du Pays que je suis et qui est tant attachée à la Nouvelle-Calédonie.

Les partenaires de l'expédition Koumac 2018 © MNHN Les partenaires de l'expédition Koumac 2018 © MNHN

Pendant un mois, cette  véritable petite station marine a reçu la visite de nombreuses personnalités et également d’enfants qui, pour beaucoup d’entre eux, ont découvert le milieu marin grâce à la pédagogie dispensée par Carole Bernard et Elise Trinquet, toutes deux professeurs de biologie, l’une en Nouvelle-Calédonie et l’autre en métropole.

La Planète Revisitée est un programme d'expéditions exemplaire en ce qui concerne la valorisation et la diffusion des savoirs.  A chaque module, en effet, nous avons un programme pédagogique à detination de l’ensembe des scolaires et également ce que l’on appelle des retitutions à chaud auprès du grand public  pour présenter les premières impressions, voire les espèces inconnues qui ne sont pas encore décrites et qui ne portet donc pas encore de nom d’espèce ou plus rarement d’un genre.  

Nadia HEO, présidente de la Commission de l’Environnement de la province Nord et représentante de la province Nord au CA du  Conservatoire d’Espaces naturels (CEN) © Pascale Joannot / MNHN Nadia HEO, présidente de la Commission de l’Environnement de la province Nord et représentante de la province Nord au CA du Conservatoire d’Espaces naturels (CEN) © Pascale Joannot / MNHN

Nous avons en effet une collaboration efficace avec le CEN grâce à Nathalie et à Floriane qui sont le relais local pour les opérations de communication, pédagogie et pour la gestion des dépenses en Nouvelle-Calédonie. Qu’elles soient remerciées pour leur aide efficace et la tenue rigoureuse des comptes.

Philippe Bouchet, le chef de mission et  André Levy, Maire de Hienghène, représentant de l'association des Maires de Nouvelle-Calédonie  au CA du CEN © Pascale Joannot / MNHN Philippe Bouchet, le chef de mission et André Levy, Maire de Hienghène, représentant de l'association des Maires de Nouvelle-Calédonie au CA du CEN © Pascale Joannot / MNHN
La Commissaire déléguée en province Nord, Marie-Paule Tourte, est venue visiter le labo de La Planète Revisitée à la foire de Koumac © Pascale Joannot / MNHN La Commissaire déléguée en province Nord, Marie-Paule Tourte, est venue visiter le labo de La Planète Revisitée à la foire de Koumac © Pascale Joannot / MNHN
La Commissaire déléguée en province Nord, Marie-Paule Tourte, est venue visiter le stand de La Planète Revisitée à la foire de Koumac © Pascale Joannot / MNHN La Commissaire déléguée en province Nord, Marie-Paule Tourte, est venue visiter le stand de La Planète Revisitée à la foire de Koumac © MNHN
Carole Bernard, Elise Trinquet et le Maire de Koumac, Wilfried Weiss au stand  de « La Planète revisitée » à la foire de Koumac © Pascale Joannot / MNHN  Carole Bernard, Elise Trinquet et le Maire de Koumac, Wilfried Weiss au stand de « La Planète revisitée » à la foire de Koumac © Pascale Joannot / MNHN

La flottille de l’Expédition comprend 3 embarcations mises à disposition par la province Nord, une embarcation par le club de voile de Koumac « les toiles du lagon »,  les sauveteurs en mer de la station SNSM de Koumac, 2 embarcations du Muséum et enfin l’Amborella, navire mis à disposition  par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Départ en marée © Pascale Joannot / MNHN Départ en marée © Pascale Joannot / MNHN
L'Amborella © Pascale Joannot / MNHN L'Amborella © Pascale Joannot / MNHN

Sans eux rien de possible!

Pendant toute l’expédition, nous pouvons nous appuyer sur Sébastien Faninoz, chargé de projet au Pôle Expéditions du Muséum, qui est en charge de l’organisation logistique de l’expédition à Koumac, en particulier de la sécurité et des opérations en mer, et sur Alice Leblond, gestionnaire au Pôle Expéditions du Muséum national d'Histoire naturelle, qui coordonne la vie à terre des membres de l’expédition à Koumac et en particulier de l’organisation de la pédagogie et de la communication et de la tenue de ce blog. Tous deux sont complémentaires et ont largement contribués à la réussite de l’expédition. Je les remercie chaleureusement.

Alice « reporter » pour alimenter le blog  © Pascale Joannot / MNHN Alice « reporter » pour alimenter le blog © Pascale Joannot / MNHN
VHF à la main, Sébastien, veille à la sécurité © Pascale Joannot / MNHN VHF à la main, Sébastien, veille à la sécurité © Pascale Joannot / MNHN

Grand merci aussi à Michel Legall à gauche et à  Benoit Boiteux à droite, nos « Mac Gyver » bénévoles, toujours de bonne humeur, auxquels aucun problème ne résiste.

Un grand merci aux chefs coutumiers de nous avoir accueillis à Koumac, dont M  Boarat au centre de la photo.

Michel Le Gall, M. Boarat et Benoit Boiteux  © Pascale Joannot / MNHN Michel Le Gall, M. Boarat et Benoit Boiteux © Pascale Joannot / MNHN

Enfin un dernier petit mot pour attirer votre attention sur l’importance en expédition d’avoir  une   une bonne ambiance, sérieuse, studieuse et en même temps amicale et sympathique. C’est ce que Philippe Bouchet,  le chef d’expédition de la planète revisitée  sait  particulièrement bien faire  en plus de l’organisation scientifique de l’expédition.  Il a un savoir-faire formidable pour choisir les participants dont le savoir-être est d’une grande qualité.

 « Announcement » © Pascale Joannot / MNHN « Announcement » © Pascale Joannot / MNHN

« Announcement » , tous les soirs vers 19h 15  résonnait l’ « announcement » de Philippe  qui avec humour et fermeté donnait en anglais (langue véhiculaire  compte-tenu des différentes langues parlées et comprises dans le groupe) des informations, des consignes, des résumés de la journée, le nombre de nouvelles espèces estimées …

Koumac 2018  est une belle réussite  et les premiers résultats  sont déjà prometteurs.

Nous  vous donnons rendez-vous l’an prochain pour Koumac 2019.

 

Pascale Joannot, Directrice des expéditions du Muséum national d'Histoire naturelle.