4816

Koumac dans le Programme mondial des ARMS

En partenariat avec le "Global ARMS Program" de la Smithsonian Institution, l'expédition La Planète Revisitée à Koumac a déployé dans le lagon (voir carte) une batterie de modules autonomes de surveillance des récifs (appelés en anglais ARMS - pour Autonomous Reef Monitoring Structures -). 

Ces dispositifs normalisés agissent pour les organismes marins comme des maisons préfabriquées. Les ARMS sont composés de couches alternativement ouvertes et fermées destinées à imiter la complexité des habitats récifaux. Telles des "stations météorologiques" de la petite biodiversité, les ARMS sont ancrés aux fonds marins et seront récupérées l'année prochaine pour voir qui a emménagé ! Du fait de la standardisation des modules, il sera alors possible de comparer les communautés marines de Koumac à d'autres sites dans le monde.

Un ARMS sur un fond à faible courant proche de la côte © Chris Meyer / MNHN Un ARMS sur un fond à faible courant proche de la côte © Chris Meyer / MNHN
Un ARMS déployé sur un petit récif isolé proche de la barrière externe  © Chris Meyer / MNHN Un ARMS déployé sur un petit récif isolé proche de la barrière externe © Chris Meyer / MNHN

Dans le cas particulier de Koumac, il sera également possible de comparer la biodiversité le long d'un transect s'étendant de la côte jusqu'à la barrière récifale, et d'évaluer ainsi l'impact des sédiments et des courants (voir les images des sites). Le déploiement d'ARMS à Koumac est une première en Nouvelle-Calédonie, mais il y a actuellement plus de 2000 ARMS déployés dans le monde, des tropiques aux pôles, ce qui permettra des comparaisons de la biodiversité de Koumac avec celle du reste du monde (voir http://oceanARMS.org). Un seul ARMS peut collecter plus de 1000 espèces : rendez-vous dans un an pour voir ce que seront devenus nos modules - aujourd'hui propres et nets .

Points de dépoiement des ARMS dans le lagon et la Passe de Koumac © Chris Meyer / MNHN Points de dépoiement des ARMS dans le lagon et la Passe de Koumac © Chris Meyer / MNHN
Chris Meyer, du National Museum of Natural History de la Smithsonian Institution, en train d'installer un ARMS dans la partie extérieure du lagon © Nicolas Charpin / MNHN Chris Meyer, du National Museum of Natural History de la Smithsonian Institution, en train d'installer un ARMS dans la partie extérieure du lagon © Nicolas Charpin / MNHN
Les ARMS sont déployés par groupes de trois pour une meilleure représentativité des résultats  © Chris Meyer / MNHN Les ARMS sont déployés par groupes de trois pour une meilleure représentativité des résultats © Chris Meyer / MNHN

Par Chris Meyer.