4635

Parc de la Rivière Bleue, 2 novembre 2016

Par Carole Bernard, Association Symbiose

Équipe Hydrobio Eaux souterraines composée de Philippe Bouchet, Cyndie Dupoux, Christophe Douady, Florian Malard, Brice Celerier, Martin Haase, Damian Jaume. Équipe Symbiose-CIE : Vincent Cornuet, Carole Bernard.

Accueil par l’équipe du PPRB et installation du laboratoire des élèves dans une salle de réunion de la maison de Parc, spacieuse et bien éclairée. Pendant que les chercheurs installent le matériel au niveau du camp de base à Ouénarou, une classe de 4ème du collège de Yaté, accompagnée de leur enseignante Magali Rolando et d’une surveillante, arrive sur le site pour découvrir la biodiversité des eaux douces de surface.

 

Mesure de la température © Carole Bernard

Mesure de la température, par Carole Bernard

 

Échantillonnage au Surber © Carole Bernard

Échantillonnage au Surber, par Carole Bernard

 

Après une rapide présentation du déroulement de la journée, direction la rivière. Les travaux d’exploration des élèves commencent au niveau du Creek situé au départ du sentier Palmetum. Au programme, mesure des caractéristiques physico-chimiques de l’eau (pH, profondeur, largeur, température, vitesse du courant, turbidité, matières en suspension) et recherche d’êtres vivants, animaux et végétaux, à l’œil nu, à l’aide du filet Surber et du filet à plancton. Pas mal de spécimens ont été récoltés, larves d’insectes, gastéropodes, poissons osseux, arachnides, crustacés.

 

Odonate © Carole Bernard

Odonate, par Carole Bernard

 

Trichoptère © Carole Bernard

Trichoptère, par Carole Bernard

 

Fiche de terrain © Carole Bernard

Fiche de terrain, par Carole Bernard

 

Retour à la maison du Parc pour une mise en commun des données et des récoltes. Entretien avec les chercheurs à la suite du pique-nique. Ceux-ci expliquent l’objet de la mission : faire un inventaire de la biodiversité des eaux douces souterraines et de surface. Ils expliquent les raisons de ces recherches et de l’intérêt de les mener en Nouvelle-Calédonie.

 

Rencontre entre élèves et scientifiques © Carole Bernard

Rencontre entre élèves et scientifiques, par Carole Bernard

 

Rencontre entre élèves et scientifiques © Carole Bernard

Rencontre entre élèves et scientifiques, par Carole Bernard

 

La journée se poursuit ensuite par des observations et photographies, à l’œil nu, mais aussi à la loupe binoculaire et au microscope, des échantillons récoltés, et certains élèves ont débuté la construction de fiches d’identification sur les tablettes numériques.

Vers 15h, c’est l’évacuation d’urgence du Parc Provincial de la Rivière Bleue suite aux derniers évènements.

Les élèves évacués, nous poursuivons nos observations à la villa qui sert de camp de base et de laboratoire pour l’équipe du Museum. Prises de photographies, identification avec l’aide des spécialistes ou de clés d’identification.

 

Travail en salle : observation des échantillons à la loupe binoculaire ou à l’œil nu © Carole Bernard

Travail en salle : observation des échantillons à la loupe binoculaire ou à l’œil nu, par Carole Bernard

 

Travail en salle : observation des échantillons au microscope optique © Carole Bernard

Travail en salle : observation des échantillons au microscope optique, par Carole Bernard

 

Travail en salle : restitution sur tablette numérique © Carole Bernard

Travail en salle : restitution sur tablette numérique, par Carole Bernard