4661

Une matinée de collecte sur le Diahot

Par Cyndie Dupoux, Équipe des eaux souterraines

Comme à l’accoutumée, l’équipe des eaux souterraines commence par charger le pick-up avec le matériel d’échantillonnage et aujourd’hui fait route sur la transversale la plus au Nord, Koumac – Puebo, direction la rivière le Diahot.

La traversée de plusieurs tribus nous mène à Paimboa.

En terre Kanak, il est de coutume de s’adresser au chef pour se présenter et obtenir de lui l’autorisation d’accès et la sécurité sur ses terres.

La première personne que nous rencontrons s’avère être le frère du chef. Il nous guide à la chefferie de la tribu où nous sommes reçus dans ce qui semble être une salle de classe. « Ici, c’est chez nous ! Tout ce qui s’y passe doit d’abord être discuté ici » sont les premiers mots du chef Alain Malouma Teim. « Moi, je dois savoir qui vous êtes, ce que vous faites et pourquoi vous êtes là, c’est comme ça que ça se passe. »

Nous nous présentons donc. Il nous écoute avec attention et quand il reprend la parole, c’est pour nous expliquer que le plus important à ses yeux est l’échange. Nous venons de notre côté chercher des échantillons alors que pouvons-nous lui apporter, à lui, à la tribu, mais surtout aux enfants, les générations futures.

Suite à nos réponses, et en guise d’autorisation, il grimpe dans notre pick-up, coupe-coupe à la main, nous rassurant « nous ne partons jamais sans notre coupe-coupe, c’est comme ça pour nous », et nous guide vers l’endroit de la rivière qui correspondrait à nos attentes. Effectivement, en plus d’être beau, l’endroit convient à notre méthode de collecte.

Curieux de la mise en œuvre de la Bou-Rouch, et après quelques secondes d’observation, le grand chef prend part activement à la collecte.

 

Collecte avec le chef Alain Malouma Teim © C. Dupoux

 

Collecte avec le chef Alain Malouma Teim © C. Dupoux

Collecte avec le chef Alain Malouma Teim, par C. Dupoux

 

Cet échantillonnage se terminera sur le geste et les mots d’un membre de l’équipe : « Je n’ai pas de coupe-coupe, je me sers de ceci, je te le laisse et je repasserai le récupérer » tendant son couteau multifonction au chef.

Équipe des eaux souterraines : Brice Celerier, Christophe Douady, Cyndie Dupoux et Florian Malard.